29/07/2007

suite Hôtel Mandalaï

 

Michael tenta de me sortir de torpeur, il versa une goutte de son sang dans ma bouche.

En un instant, je me réveillai, mes yeux étaient blancs, j’étais assoiffée de sang, prête à lui sauter dessus pour le mordre.

Il tenta de me calmer mais je n’entendis rien, la seule chose que je voulais était de boire. Je sautai alors sur lui, attrapa violement son cou avec une de mes mains l’autre ayant été arrêtée par les siennes. Mes ongles commencèrent à serrer sa gorge. Il essaya de me repousser mais il sentit mes ongles percer sa peau, mes doigts entrèrent dans son cou. Il savait que s’il bougeait, son cou serait arraché. Alors il tenta une dernière fois de me parler, de me calmer. A cet instant, ma conscience reprit la raison sur la bête qui était en moi et je le lâchai.

Je restai dans le coin de la pièce toujours en le regardant, toujours en ayant soif de sang.

Michael réfléchit un instant et tenta également de sortir John de torpeur. Il versa donc une goutte de son sang dans la bouche de John, mais il s’écarta le plus loin possible de celui-ci afin d'éviter la scène qu’il venait de vivre avec moi.

John se réveilla, assoiffé de sang, il regarda Michael fixement mais ne bougea pas.

Michael n’était pas du tout à l’aise : d’un côté John, de l’autre moi, Angélique.

A tout instant on pouvait se jeter sur lui, il devait faire attention.

Comment allait-il réveiller Nissa ? De la même manière ou avait- il subitement trouvé une idée ? Michael réfléchit encore. Il ouvrit la porte et s’approcha du garde. Celui-ci fit une drôle de tête : en effet, voilà maintenant 3 mois que nous étions enfermés dans cette pièce privée sans manger ni boire ni dormir. Michael fut surprit.

Il demanda au garde s’il était possible d’amener 3 femmes pour se distraire un peu dans cette salle. Il lui fila un billet de 100 dollars, le garde accepta.

« Je vous les apporte dans 20 minutes », dit le garde.

Michael rentra dans la pièce, ferma la porte et entendit quelqu’un frapper à celle-ci. Il ré ouvra, le garde était là accompagné de 3 prostituées.

- « Voici les 3 femmes que vous avez demandé monsieur », dit le garde.

- « Mais vous aviez dit dans 20 minutes ! », répond Michael.

- « Mais cela fait déjà 30 minutes que nous attendons ici ».

- « Pouvez vous encore patienter quelques minutes, j’arrive ». Et il donna encore un billet de 100 dollars.

   A peine avait-il fermé la porte que le garde frappa de nouveau. Michael comprit pourquoi en 1 seconde, 20minutes s’étaient écoulées dans la grande salle des jeux. C’est à cause de cet étui en cuir.

 

Michael se précipita sur Nissa et la cacha derrière le petit bar, sans oublier ce Greco Romano. Il alla ouvrir et fit entrer les 3 femmes. La première, très classe alla s’asseoir sur un tabouret près du petit bar. La deuxième, déjà à moitié ivre et plutôt mal habillée s’effondra sur une chaise, pas loin de John. La dernière, avait une minijupe et une longue veste. On sentait qu’elle avait peur et elle resta près de la porte.

Michael proposa à celle près du bar de jouer à un jeu. Elle réclama d’abord de l’argent puis accepta, tant qu’elle était payée elle acceptait presque tout. Il lui banda les yeux, et l’emmena derrière le petit bar où se trouvait, allongée par terre, Nissa.

 Il réveilla Nissa et approcha la femme. Elle ouvrit les yeux et Michael lui fit signe de mordre la prostituée. Après quelques secondes la femme tomba au sol, morte. Pendant ce temps, John s’approcha de celle qui était assise à la table, essaya un court moment de la séduire et finit par la mordre. Voyant la scène, la dernière était terrorisée, horrifiée. Avant même qu’elle n’eut le temps de crier, je lui sautai dessus, lui déchiqueta la moitié de la gorge et bu son sang ! John, Michael et Nissa  s’aperçurent du massacre et me regardèrent avec stupeur. En effet, me voilà maintenant avec un autre handicap, celui de la nutrition dégoûtante. Ce handicap est survenu lorsque je suis tombée en torpeur. Il va donc falloir me trouver d’autres  vêtements pour sortir d’ici incognito. Je décidai de prendre les vêtements des deux autres prostituées. Me voilà donc en minijupe avec pull tombant sur les épaules.

roseh

 

Maintenant, comment faire pour sortir d’ici ?

On décida de réveiller Greco Romano Mais celui-ci ne voulait pas parler. On essaya de téléphoner à Alex Black mais pas de réseau dans cette salle privée. On trouva un moyen : Nissa téléphona près de la porte pendant que Michael tenait celle-ci ouverte sans sortir, afin d’éviter que l’on ne retombe en torpeur. Compliqué n’est-ce pas ?

Bref, je vous passe les détails, nous tuâmes ce Greco Romano, sortîmes de la pièce tous ensemble les uns collés aux autres et nous ramenâmes l’étui en cuir chez Alex Black.

J’ai oublié de vous dire, avant de partir de l’Hôtel j’ai récupéré la carte de crédit au nom de Greco Romano. Me voilà donc maintenant avec 51 millions de dollars sur mon compte personnel ! Vous croyiez que j’allais les laisser ou les partager avec les autres ? Non mais ça ne va pas la tête ! Je ne suis pas bête à ce point là.

 

Notre mission terminée, nous rentrâmes chez nous.

 

Dans les journaux, on parla de 3 cadavres de femmes retrouvés en décomposition dans un Hôtel du nom de Mandalaï. Ca vous dit quelque chose?...

 sang

12:02 Écrit par ang dans Mon histoire | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

Commentaires

c po bo et bien cupide vampire on ne partage pas c pas beau ca

Écrit par : trent | 29/07/2007

salut, pour des raisons indépendante de ma volonté, je dois quitter mon adresse de blog (problème technique) si tu veux continuer à me lire je t'invites à venir ici : http://nanardbe.canalblog.com/

bonne journée

Écrit par : nanardbe | 22/08/2007

la suite? toujours pas de suite en vue?

Bonne journée

Écrit par : nanardbe | 04/09/2007

patience, patience...

Écrit par : malula | 01/10/2007

elle est trop bien l'histoire !

Écrit par : camille | 30/11/2009

BP robots seize pooled a mint, tighter-fitting cover on conspicuous of the Abysm of Mexico lubricant in good health, raising hopes it can championing all fully steadfast the deluge of rustic an guard to the senior ever in all but three months.

alice olivia keds moncler jackets for men christian louboutin pumps nib matthew williamson h&m

Écrit par : allenlisakings | 13/07/2010

il y a quand même un debut et c koi cet etui en cuivre ?

Écrit par : shadow | 15/07/2010

Si tu es vraiment un vampire tu ne pourrais pas me transformer ?

Écrit par : shadows | 16/07/2010

Hi dude! Misschien heeft iemand geprobeerd geript brandstof en in staat om me te helpen of goed advies geven angeliquedabsynthe.skynetblogs.be verkopen een belangrijk werk over het genezen van degeneratieve discopathie en andere ziekten van de wervelkolom met behulp van een uniek systeem van ASTREYA .rnHeeft u : een gevoel van pijn in de rug of nek pijn of pijn of pijnlijke onderrug rug , kun je gewoon lage rugpijn en helpt u op onze websiteosteochondrosis
en toch is er een lezing overrngenezen van degeneratieve discopathie (en andere ) met behulp van de techniek ASTREYA . cervicale osteochondrosis gymnastiek
oprechtadverboprecht"]]],"enoprechtSincerelySincerelyoprecht

Écrit par : smurgerog | 19/11/2011

bonjour vous etes bien un vampires???? pourrait vous me repondre a cette adresse svp car j'ai pleins de questions a vous posez

Écrit par : aurelie | 24/09/2013

Les commentaires sont fermés.